Corneliu Coposu Fan Page

[FR] Aujourd'hui il ya 15 ans de la mort de Corneliu Coposu – Deutsche Welle, 11.11.2010, traduit par PML

Înapoi la 15 ANI

(RO: Astăzi se împlinesc 15 ani de la moartea lui Corneliu Coposu - Deutsche Welle, 11.11.2010)
(EN: Today, there are 15 years from the death of Corneliu Coposu)

Dirigeant national-paysan autour de laquelle a été structuré toute l'opposition démocratique après décembre 1989 passe et aujourd'hui comme la dernier boussole morale en vie publique roumain.

Corneliu Coposu n'est pas officiellement commémorée et ne bénéficie pas de la célébration officielle, mais elle continue, malgré cette apparente indifférence du public il est évoqué avec plus d'insistance. Et qui est une caractéristique est que le seigneur national-paysan se réjouir tout particulièrement de l'appréciation de la classe moyenne, des gens d'état moyen qui sont réellement le corps de base des sociétés civilisées. Au lieu de cela figures imposantes de la journée, des voix importantes comme on dit, sont très réservés et ne pas facilement convaincre pour présenter leurs éloges à Corneliu Coposu. Il ya une disproportion entre la vénération de certaines et la réserve condescendant d'autres. Il y avait, en fait, dès le départ, une certaine incompatibilité entre la polyvalence de nombreux intellectuels engagés politique et la posture éthique austère du Corneliu Coposu.

En termes de médias officiels, était prévisible, après l'effondrement de la Convention Démocrate, qu'ils préfèrent ignorer la mémoire du Corneliu Coposu, mais après la condamnation officielle du communisme aurait pu s'attendre à ce que les figures de proue de la lutte anticommuniste recevoir des honneurs publics. Et cela ne s'est pas produit et il est étonnant de voir aujourd'hui que parle plus – avec l'alibi de clarification historique – d'anciens dignitaires communistes que de politiciens bourgeois, qui ont payé leur opposition avec la vie ou avec des années difficiles de prison.

Il est significatif que ni les blogs du „droit” ne se dérange pas a peine de se rappeler de Corneliu Coposu, même si elles n'ont pas perdu l'occasion de rendre hommage au président Traian Băsescu pour son anniversaire. En fait, une grande partie du „parti du Băsescu”, réunissant des intellectuels avec les croyances de droit, préfèrent garder le silence, le ressentiment, peut-être, à la façon dont les hommes politiques nationales paysans, combien il en reste, se sont ralliés á l'Opposition.

Toutes ces observations sont importantes car elles créent l'image d'une société profondément divisée, face au manque d'un accord minimum sur ce qui est vraiment important. Mais il ya un effet apparent paradoxe de cette situation négative. Le sentiment que la vie publique décennies est plus grande des figures passé deviennent les plus en vue. Certes, cette année, marquée par tous les crises possibles éventuelles de la société roumaine se sent plus fort besoin des figures fermes et verticales comme était Corneliu Coposu.

Ce qui était vraiment impressionnante de lui n'a pas été ses aspects physiques ou plus tôt son discours monotones et moins de séduction, mais la capacité de reste ferme dans ses convictions et ses principes. Corneliu Coposu réussi à inspirer confiance au-delà limites vraisemblablement ce qui a permis en 1990 d'apparaître dans son intégralité l'opposition pro-occidentale en pleine époque Gorbatchev, dominée dans tous les aspects du modèle de réforme de l'Orient. Ou aujourd'hui, même si les circonstances ont changé, la société roumaine est plus que jamais nécessaire de la force de caractère et la fermeté visionnaire manifeste de Corneliu Coposu.

Auteur: Horaţiu Pepine
Editeur: Laurenţiu Diaconu-Colintineanu
11.11.2010, Deutsche Welle

Articol citit de 1199 ori.

Alte articole